Même quand il fait un sale temps, il y a toujours la possibilité de faire des photos « naturelles » sans Photoshop. Un peu d’imagination, beaucoup de raté. Les tirages sur Dibon sont surprenant de transparence et de luminosité.